LES MUSES

de Claire Couture et Mathilde Le Quellec, Mise en scène Stanislas Grassian

Une folle nuit au musée

La Joconde, la Vénus de Botticelli, la danseuse de Degas et la Marylin de Andy Warhol entrent dans la danse et se réveillent. Éprises de liberté, elles vont transgresser toutes les idées reçues et ça va swinguer dans le musée ! Un voyage déjanté dans le temps.

Dans une salle de musée, après la fermeture…. La Joconde, la Venus de Botticelli, la danseuse de Degas et la Marylin de Andy Warhol se réveillent, les cadres explosent et une ronde folle commence pour un voyage déjanté dans le temps. Sur le ton de la comédie, le spectacle s’amuse à briser l’idée que l’on se fait de ces œuvres majeures qui imposent admiration et respect. Derrière le cadre, les Muses ont une vie, on est touché de découvrir leur sensibilité, leur esprit, leur âme derrière l’icône. Mine de rien, le spectacle nous renvoie à quelques questions sociales et philosophiques, qui sommes-nous ?, quelle image la société et ses codes nous renvoie-t-elle ?, comment faire la part entre l’estime de soi et le sentiment de supériorité ?

Sur scène les quatre muses sont fidèles à leur modèle d’origine. Leur grâce subjugue. Entre burlesque et poésie, ce quatuor féminin livre un spectacle musical drôle et décoiffant où se mêlent chants polyphoniques et chorégraphies et nous offre un regard inattendu sur quatre chefs-d’œuvre intemporels.

Rendez-vous exceptionnel 15h55 – spectacle 

18 juillet IRRESISTIBLES 

pour en savoir plushttp://theatre-petit-louvre.fr/avignon/spectacles/rendez-vous-exceptionnels/