SWING HEIL

Texte et mise en scène Romuald Borys

swing

Au Péril de leur vie

L’histoire de jeunes allemands qui en 1938 préféraient le swing au salut hitlérien et danser sur les rythmes de Benny Goodman et Artie Show plutôt que de défiler au pas de l’oie. Une histoire qui trouve échos dans toutes les jeunesses du monde qui se battent pour arracher leur liberté

 

« On n’est pas sérieux quand on a dix- sept ans … ». L’âge de Richard en 1938 à Hambourg où il vivait.  Vingt ans après, dans un vieux dancing fracassé, il se souvient du jeune homme qu’il était, passionné de jazz et de swing, celui qui écoutait la BBC et se retrouvait en cachette avec une bande de copains swingueurs (les swingjugens), pour des nuits échevelées au « Heinz café ». Tous bien décidés à ignorer la peste brune, ils refusent d’intégrer les jeunesses hitlériennes. Mais voilà que tout bascule quand celles-ci deviennent obligatoires. Le swingueur pacifiste qui comme ses autres copains « swinjugend » avait pris comme cri de ralliement et de révolte « swing heil », va être confronté à la barbarie nazie et obligé de faire des choix. Collaborer en étant fidèle à sa patrie ou se révolter au péril de sa vie.

Un spectacle qui jazze, swing et claquette pour nous parler de l’oppression, de la liberté et de la résistance à l’embrigadement.