STEPHANIE SAINT-CLAIR, REINE DE HARLEM

 

D’après le roman de Raphaël Confiant – Mise en scène Nicole Dogué

L’extraordinaire et véritable histoire d’une martiniquaise devenue chef de gang à Harlem dans les années 1920

Ce spectacle, est inspiré de l’histoire vraie de Stéphanie St-Clair, femme gangster martiniquaise qui émigra aux USA en 1912.

Dans une maison de retraite du Queens à New York, une femme de quatre-vingts ans, native de la Martinique, déroule le récit de sa vie à son neveu Frédéric, qui, ayant jusque là ignoré son existence, vient la questionner sur les raisons de son exil cinquante ans. avant. 

Femme noire, pauvre et étrangère, elle affrontera la mafia blanche, la pègre noire, la police New-yorkaise et se hissera en haut de l’échelle sociale en devenant la puissante patronne de la loterie clandestine de Harlem. Véritable icône aux Etats Unis, Madame Queen dite “Queenie” est une figure emblématique de la cause noire et féministe.