VOYAGE AU BOUT DE LA NUIT

De Louis-Ferdinand Céline – Mis en scène Franck Desmedt – Adaptation Philippe Del Socorro

 

La fureur de vivre, la noirceur humaine

Voyage au bout de la nuit est un récit à la première personne dans lequel le personnage principal, Bardamu, raconte son expérience de la Première Guerre mondiale, du colonialisme en Afrique, des États-Unis de l’entre-deux guerres, et de la condition sociale en général.

Chef-d’oeuvre de fulgurances, le voyage est une véritable dissection sans concession de l’âme humaine ; une recherche absolue de la vérité faite de chair, de miasmes et de sang.

Descendre dans l’âme. Descendre toujours plus bas, toujours plus profondément pour que, dans le noir absolu, surgisse une lumière, douce, pénétrante, inattendue.

Franck Desmedt qui interprête cette folle plongée, a reçu le Molière du meilleur comédien dans  un second rôle pour “Adieu Monsieur Haffmann” en 2018